Visiter la merveilleuse île de Lombok en Indonésie

L’île de lombok – indonésie

Apres avoir fait un article sur l’Indonésie un peu général, je vous propose maintenant un article sur Lombok une petite île située au sud de Bali. (Nous sommes aussi allées à Bali par la suite.) Elle est vraiment toute petite cette île, mais pleine de charme.

De notre arrivée sur l’île à toutes les petites villes, villages et plages que nous avons visités, je vous raconte tout. Toujours à l’aide de notre roadbook, écrit tous les jours depuis notre départ le 19 décembre pour le Népal.

Petit aparté

Je vous raconte notre voyage qui s’est déroulé avant cet été 2018. Un petit détail qui a son importance. Car vous le savez peut-être, Lombok a été dévastée par un séisme et un tremblement de terre en l’espace de deux semaines.

LOMBOK « L’île aux 1 000 mosquées »

L’île de Lombok est aussi appelée l’île aux milles mosquées. Et on comprend vite pourquoi: vous en trouverez de partout, même là où vous ne les attendez pas.  Et même si vous pensez qu’il ne peut pas y en avoir plus, détrompez-vous, nous en avons trouvé dans dizaines et des dizaines en construction !

Indonésie, mosquées Lombok

Indonésie, mosquées Lombok

la POPULATION DE LOMBOK

Lombok est une île plutôt « cosmopolite » au niveau des religions. Vous trouverez toutes les religions sur l’île, mais celle prédominante est la religion musulmane ( 98%) suivie de la religion Hindouiste.
Mais nous avons aussi rencontré des personnes catholiques par exemple.

De mon expérience, les semaines passées à Lombok ont été une véritable claque. Le retour en France encore plus. Je m’exprime: la tolérance bon sang. C’est simplement beau de voir autant de compréhension et de curiosité bien placée de la part de la population.

Bref, de nos rencontres les Indonésiens sont gentils, aimables et généreux. Lombok n’est pas encore une île des plus touristiques. Les habitants sont donc, toujours selon notre expérience, très curieux.

Au niveau de la langue, pas mal de jeunes parlent anglais. Si vous allez dans les hôtels il en est de même. Il n’y a pas trop de soucis avec ça normalement.

Notre périple maintenant…

L’arrivée sur l’île de lombok.

Je disais donc, atterrissage à Lombok, via Kuala Lumpur…

Nous n’avons pas remarqué tout de suite l’extrême beauté de l’île car nous avons atterri en plein ouragan. On a pris l’avion de Kuala Lumpur en Malaisie, pas un petit coucou mais presque. On a un peu cru mourir tellement l’avion était secoué.

Après tous les avions qu’on avait pris, je commençais sincèrement à me demander si je ne ferai pas hôtesse de l’air en rentrant. J’ai changé d’avis. Ma sœur était en panique totale et nous n’étions pas au bout de nos peines.

Arrivées à l’aéroport international de Lombok, on galère pour trouver un taxi qui ne coûte pas trop cher. Impossible. On se retrouve à partir dans un taxi « non officiel » que nous avait trouvé un employé de l’aéroport, pour 500 000 roupies. Bon courage pour les bons plans, prenez le premier taxi venu et ne vous embettez pas.

SEKOTONG

Arrivées à SEKOTONG à l’hôtel Coral Palm: notre petite maison est trop cosy trop mignonne on adore. Le prix des chambres nous change du Népal par contre, ici les prix grimpent vite. Bref, je disais, on adore la chambre. La nuit passée dedans, on aime moins. L’ouragan ne s’est pas arrêté. On entend le vent qui fait bouger les murs. Etant au bord de la mer, on entendait beaucoup trop les vagues..
Bref, au réveil c’était toujours très couvert. On va prendre le petit dej en compagnie d’un rat qui passe sur la murette à côté de notre table. Oeufs brouillés, fruits, toasts, thé. Le petit déjeuner est sympa, tout comme la petite vue sur la mer mouvementée.

Envers du décor: la plage n’était pas super propre, ni la piscine. Probablement la faute à la météo mais surtout à notre consommation de plastique bien évidement. Honnêtement, ça fait réfléchir, c’est vraiment dommage. Pollution marine, terrestre et visuelle.

Si jamais vous décidez d’aller dans cet hôtel, sachez que celui d’à côté (moins mignon mais peut-être avec un meilleur standing) propose de bons jus d’ananas.. (Le Silverfern si je ne me trompe pas). Et encore à côté, il y a un bon petit restaurant qui ne paye pas de mine. Ils nous ont d’ailleurs loué des scooters. (Très important le scooter sur Lombok).

Indonésie, Hôtel Coral Palm, Lombok

Indonésie, Hôtel Coral Palm, Lombok

Indonésie, Hôtel Coral Palm, Lombok

Indonésie, Hôtel Coral Palm, Lombok

Finally, le fameux jus d’ananas du Silverfern…

MEKAKI

Roule ma poule, casque sur la tête, on chevauche notre bolide et nous voilà parties direction de la plage. La route est pas trop mal si on met de côté la boue et le tronc d’arbre au milieu de la route. Un peu compliqué mais on verra par la suite qu’avec un scooter à Lombok, on passe de partout, mais on ne sait pas comment.

Amis surfeurs, cette plage est faite pour vous. De grosses vagues et une plage très large. Amateurs de noix de coco, si vous avez un peu de chance et que vous rencontrez des indonésiens, ils sortiront probablement la machette pour vous en dégoter une ou deux !

Malheureusement pour nous, la tempête n’était pas encore terminée donc le ciel était encore bien nuageux. Mais ne vous en faites pas, il faisait quand même très chaud !

KUTA LOMBOK et ses plages aux alentours

Côté « population », ce n’est pas le coup de cœur. Très touristique, un peu trop à notre goût. Mais ça vaut le détour pour les se balader dans les environs. Je reviens la dessus plus tard.

Nous avons loué une chambre double dans une superbe homestay appellée Rahayu homestay. Si on ne parle pas des cafards et de l’invasion de fourmis rouges ! Mais sans ironie, ça vaut le détour ne serait-ce que pour les hôtes Abdul et Rashyd. Ce sont des amours et plutôt drôles mais je ne vous garanti pas qu’ils seront encore là.. Le petit déjeuner aussi est top, des bons gros pancakes banane et chocolat. Yumille. Fait avec amour par la mama de la maison qui est beaucoup trop choupinette.

Je me suis promise d’être moi-même sur ce blog alors voici une petite photo de notre super petit déjeuner. En fond, ma gueule du matin (parce que je suis pas toujours très matinale même au pays du paradis), cramée au bout du nez, blasée par le chat qui zone alors que je suis allergique. Enjoy ma beauté.

un restaurant maintenant?

Nana restaurant. Vraiment super bon. Sur une ligne droite en sortant de kuta mais vraiment pas loin. Prenez votre scooter et c’est bon. Vous y mangerez de supers mie goreng ou encore des curry coco…

SELONG

Dans les alentours, vous pouvez allez sur la plage de SELONG. On dira que c’est pour les surfeurs débutants. Un peu touristique, bien aménagée et la possibilité de louer des planches. C’est plutôt pas mal quand même pour s’amuser dans les vagues…

Indonésie, plage de Selong

Indonésie, plage de Selong.

TAJUNGANN

Wahou. Quelle plage. Vraiment un superbe endroit pour s’arrêter et profiter du soleil, du sable blanc et de l’eau ultra transparente. Vous y ferez certainement de très belles rencontres. C’est une endroit très reposant, très local, avec une mer calme. Vous pouvez simplement vous allonger sur le sable blanc pour profiter ou vous reposer, faire farniente au bord de l’eau ou vous reposer à l’ombre sous les huttes. L’un des plus beaux endroits où nous sommes allées selon moi.

Bon autant le dire et ne pas se mentir, on en a un peu profité pour faire les poseuses parce que c’était beaucoup beaucoup trop beau !

Indonésie, Lombok, plage de TAJUNGANN

Indonésie, Lombok, plage de TAJUNGANN

Indonésie, Lombok, plage de TAJUNGANN

Indonésie, Lombok, plage de TAJUNGANN

Si vous souhaitez profiter d’un coucher de soleil, rendez-vous au Sunset Point tout prêt. Il vous faudra payer le parking avant de monter sur la colline (10 000 roupies) mais quel coucher de soleil… Faites attention à vos affaires une fois installés confortablement sur votre colline. Beaucoup de pick pocket ou plutôt de monkey pick pocket ! C’était un mix entre rêve et cauchemar de voir les singes s’approcher de nous dans un décors si magnifique. La partie « rêve » était bien évidemment, avant qu’on se fasse dérober notre bouteille…

Je vous présente le petit voleur ! Vous pouviez le voir en fond juste au dessus, le voilà de plus près…

Et ça c’est ma tête de crotte brûlée dépitée.

MATARAM

Mataram est la capitale de Lombok. Nous y sommes allées depuis Kuta où nous avions loué le scooter. [pour ensuite enchaîner sur Gili Air, et revenir chercher nos sacs à la homestay] Si vous en parlez aux Indonésiens, ils vous diront « Oh mon dieu, allez jusqu’à Mataram en scooter?! Mais c’est trop loin! ». Alors non, c’est 1 heure de scooter à 90km/h… Avant de rouler à fond les ballons pour la capitale, soyez attentifs. Vous passerez devant un grand marché (sur votre gauche) avec pleins de plats typiques, légumes, couteaux faits main etc. Si vous passez le matin vous ne devriez pas le rater…

Voici quelques photos pour vous aiguiller.

Marché Lombok, Indonésie

Marché Lombok, Indonésie

Marché Lombok, Indonésie

Bord de mer dans la capitale, Mataram.Mataram Lombok, Indonésie

Nous avons eu l’immense chance de participer à des cours d’anglais et de dormir avec les filles de cette école saisonnière « Cake english course ». Des étudiantes et étudiants que nous avions rencontrés sur la plage de WAWUNG. Une vraie attraction pour eux. Ils nous ont accueillies comme des reines. Vous ne pourrez qu’apprécier la compagnie des Indonésiens. Ils sont d’une générosité et d’une curiosité sans fin. Parlez leur de la religion. Musulmans, catholiques, hindouistes, tous vous en donneront une belle définition: paix et amour.

Après une nuit horrible à cause de la maladie, chaud/froid, mal de tête et fièvre, petite photo avant les au revoir déchirants.

ISLAMIC CENTER

De loin l’un des plus beaux monuments que j’ai vu dans ma vie. Nous n’avons pas pu entrer mais avons pu en faire le tour. Pendant que nous attendions que les copains fassent leur prière à l’intérieur, nous avons écouté la prière depuis l’extérieur. Quelle énergie dégagée autour de cette mosquée.. C’est exceptionnel.

Islamic center, Lombok, Indonésie

Islamic center, Lombok, Indonésie

Islamic center, Lombok, Indonésie

SESAOT

Si vous allez à Sesaot, vous pourrez vous baigner dans l’eau soufrée du Mont Rijani, le volcan de Lombok situé à plus de 3 000 mètres d’altitude. L’eau est un peu froide, mais c’est très très beau. Pour les plus peureux (comme moi), il y a une petite piscine… L’entrée est de 10 000 roupies par personne.

Sesaot Lombok, Indonésie

Sesaot Lombok, Indonésie

Ça c’est quand je fais la belle parce que je pose au bord de l’eau. La petite crotte derrière c’est mon gros gros qui adore l’eau.

Maintenant c’est quand je pense à l’idée d’aller dans l’eau. Parce que j’ai peur.

un peu plus loin sur la route…

Si vous continuez un peu plus haut, il vous faudra payer 5 000 roupies pour avoir encore de belles surprises. Les points d’eau sont plus sauvages et il y a aussi des cascades.

Sesaot Lombok, Indonésie

NARMADA PARK

Narmada Park est un petit parc. On en fait plutôt vite le tour mais c’est tout de même agréable. Vous pourrez en profiter pour faire une petite sieste… Et je ne dis bien évidemment pas ça de manière innocente.
Il faudra compter 2 000 roupies pour le parking + 10 000 roupies l’entrée par personne. Vous pourrez également vous baigner dans la piscine, mais il faudra de nouveau payer une nouvelle entrée (5 000 roupies).

Narmada Park, Lombok, Indonésie

Narmada Park, Lombok, Indonésie

Narmada Park, Lombok, Indonésie

Narmada Park, Lombok, Indonésie

Narmada Park, Lombok, Indonésie

TETEBATU

On adore Tetebatu. Depuis Narmada Park, il vous faudra un peu plus d’une heure. Vous verrez des paysages magnifiques, des libellules qui volent dans tous les sens et des centaines de mosquées toutes plus belles les unes que les autres.

Je vous conseille fortement les bungalows du Hakiki in. Des petites huttes Sasak d’un grand charme. Nous avons assisté à un des plus beaux [ouais encore] coucher de soleil. Les photos que je vous partage sont sans filtres. Le soleil qui se couche sur les rizières, les prières qui résonnent des mosquées, le bruit des geckos. C’est parfait.
On y mange également très bien. Nous avons opté pour un plat de légumes et lait de coco ainsi qu’un bago bago, plat typique sasak à la sauce cacahuète…

Hotel Hakiki In, Tetebatu Lombok, Indonésie

Hotel Hakiki In, Tetebatu Lombok, Indonésie

Vue sur le Mont Rijani depuis l’hôtel.


Hotel Hakiki In, Tetebatu Lombok, Indonésie

GILI AIR

Pour en savoir un peu plus sur cette petite île paradisiaque, il faudra encore patienter un petit peu. Je me suis dit que ça pouvait mériter un petit article à part entière. Alors merci pour votre patience !

Gili Air, Indonésie

SENGGIGI

La route de Gili à Senggigi est vraiment très sympa. En regardant bien il y a de jolies petites plages, plutôt « locales ». Nous nous sommes arrêtées sur une plage entre Malimbu et Senggigi, pas un touriste à l’horizon… C’était chouette !

Senggigi, Lombok, Indonésie

Senggigi, Lombok, Indonésie

A Senggigi ce qui est surtout connu, c’est le spot Batu Bolong. Nous y avons vu un coucher de soleil. Plutôt joli mais loin de ce que nous attendions. Vous devrez payer une entrée (20 000 roupies) pour le spot car il y a aussi un temple. Nous n’avions pas mis de longues robes ce soir-là, mais à savoir, il faut quand même se couvrir. Vous avez oublié? Pas de panique. On vous prêtera de quoi mettre autour des hanches (des saris) à l’entrée.

Le logement maintenant. Nous sommes restées au Bevaku homestay pour 130 000 roupies la nuit. Géré par des jeunes qui aiment bien faire la fête, les tatouages, jouer de la guitare et boire de l’alcool de riz.

LES FALAISES DE PANTAÎ

Une petite déception lorsque nous sommes arrivées. Le seul mérite selon nous est d’avoir du sable noir… A moins qu’on se soit trompées d’endroit… Mais je doute un peu quand même.

Si vous avez du mal à trouver les falaises, une fois arrivé(e)s à Gangga il faut tourner après l’école.

Falaises de Pantaï, Lombok, Indonésie

SADE

Que dire sur Sade… Vous ne pourrez pas rater le village. Il est en bord de route, indiqué par un panneau. Autrement je n’ai pas beaucoup de choses à raconter. C’est un village « typique Sasak » avec des maisons très traditionnelles qui sont ni plus ni moins des boutiques à l’heure d’aujourd’hui. Traduisez le par un village attrape touristes, beaucoup trop visité.

Vous trouverez néanmoins beaucoup de bracelet et des saris naturellement..

Sade Lombok, Indonésie

PINK BEACH

La route Kuta – Pink beach en vaut le détour. Malgré les 10 km de piste et 1 heure de scooter. Nous avons traversé de très beaux villages et pris pas mal de petits chemins pour trouver cette plage. Un sacré trip ! Mais, wahou.

Le sable des cette plage est comme vous l’aurez compris, rose. L’intensité de la couleur dépend de l’heure à laquelle vous arriverez car elle est influencé par le soleil . L’eau est bleue turquoise, chaude et la vue est simplement magnifique. Vous pourrez également aller vous promener dans les alentours, escalader une petite colline pour admirer la vue depuis les hauteurs.

PS: les singes sont toujours là…

Pink Beach Lombok, Indonésie

Pink Beach Lombok, Indonésie

Pink Beach Lombok, Indonésie

En allant vous promener un petit peu plus loin, vous verrez bien évidemment encore des petites merveilles…

Pink Beach Lombok, Indonésie

Pink Beach Lombok, Indonésie

Alors ? Faut-il que vous partiez à lombok?

Lombok était encore jusque la très typique et mignon. C’était vraiment génial, surtout le fait que les habitants ne soient pas encore trop pervertis par le tourismes, et blasés. Nous avons quand même vu pas mal de grands hôtels se construire au dépend de la nature. Je pense que l’île changera pour bientôt devenir comme Bali malheureusement.

Voilà c’est la fin de ce petit périple. Mais notre voyage continu.

A très vite pour la prochaine étape, bali !

    1 Comment

    Laisser un commentaire