Que faut-il savoir avant de partir voyager en Indonésie ?

Si vous n’avez pas lu l’article sur le Népal, je vous fais un petit récapitulatif. Ma sœur et moi sommes parties toutes les deux sur un coup de tête, faire un road trip pendant 3 mois. Nous avons commencé par le Népal pendant approximativement 2 mois et avons décidé de faire un petit stop en Indonésie. Quitte à être à l’autre bout de la planète, autant en profiter non ?

Je vous disais donc… Après nos quelques mois passés au Népal avec Audrey, nous avions envie d’un peu de soleil. Nous sommes donc allées en Indonésie au mois de février/mars. Je ne me rappelle pas pourquoi cette destination ? Je ne sais plus. Une chose est sûre, nous ne l’avons pas regrettée.

Installée confortablement dans mon canapé, musique de fond et bougies allumées, accompagnée de notre petit roadbook que nous avons tenu tous les jours pendant plusieurs mois, je vous raconte notre voyage.

l’indonésie, c’est comment ?

L’Indonésie, c’est un petit paradis. Mais un paradis qui peut vite se retrouver envahi de touristes pendant la haute saison, à savoir l’été chez nous.

Si vous aimez la plongée, la mer, les plages de sable fin, le surf, les fruits et la chaleur : l’Indonésie pourrait bien vous plaire ! Vous trouverez forcément une petite île qui vous conviendra. Mince, ce que vous aimez c’est plutôt vous balader et crapahuter dans la nature ? Vous trouverez aussi quelque chose pour vous: grimper le mont Rinjani par exemple.

Quelle est la température en Indonésie ?

Vous vous en doutez probablement, en Indonésie, il fait humide. Et ce n’est pas une exception sur l’île de Lombok. Je pensais avoir du mal à m’adapter, mais pas vraiment. Le moment le plus dur a été la descente de l’avion. On est sorties avec notre legging et notre tee-shirt manche longue, accroche toi Mireille. Après, c’était soutenable.

La crème solaire ou tout autre moyen pour éviter de finir cramoisie est bonne à prendre ! Nous avons littéralement été brûlées par le soleil après un après-midi passé sur la plage de Tajungann. On avait pourtant mis de la crème, mais pas assez renouvelé l’application apparemment… En plus d’être écarlates, nous avons cloqué sur tout le corps et perdu notre peau tels des serpents en pleine mue. Donc prévoyez un petit budget crème (non-négligeable).

Saison de pluie : janvier, février, mars et décembre

Faut-il faire des vaccins pour partir en Indonésie ?

Avant de partir, on vous demandera de faire des vaccins. Plusieurs vaccins dont celui contre le paludisme. De notre côté, nous sommes parties sans en faire aucun.

Nous avons fait des recherches sur le paludisme et il s’est avéré que le vaccin peut vous rendre très malade. Vous avez peut-être entendu parler de l’histoire du chanteur Stromae. Alors nous avons préféré prendre le risque de peut-être attraper le paludisme là-bas, plutôt que de nous ingérer directement un virus qui pourrait nous rendre malade sans même être parties. Mais ça, c’est libre à vous de choisir.

Quel budget prévoir en Indonésie ?

Le budget n’est pas le même qu’au Népal. Si nous pouvions vivre là-bas avec 15 € par jour (à 2), en Indonésie il faut plutôt compter au moins 35 € pour deux personnes.

Tout comme au Népal, nous n’avons pas voyagé dans le grand luxe. Voyage improvisé = budget serré. Par exemple pour les hôtels, si vous ne voulez pas voyager en mode UP, vous pouvez trouver des chambres à 10 €. Possibilité de réserver sur Booking, Tripadvisor ou encore Agoda.

Lorsque que vous visiterez l’Indonésie, il vous faudra souvent payer les visites et les parking (#parking alors oui et non…). Les parkings ce n’est pas ce qui coûte le plus cher (20 000 roupies plus ou moins). Les visites une fois cumulées en revanche, peuvent représenter un budget.

Que mettre dans sa valise ?

Soyez tranquilles, vous pouvez voyager léger. En tant que filles, nous avons souvent porté des jupes longues avec tee-shirt à manches courtes en fonction d’où nous étions. Cela nous semblait important de respecter un minimum les codes du pays dans lequel nous étions.

Mais de manière générale, des tee-shirt légers font l’affaire et de quoi vous couvrir la tête comme une casquette. Pour le soir, une petite veste manche longue. Vous pouvez également prendre des foulards pour la brise du vent, ou pour vous couvrir lors des visites de temples, si besoin.

Et s’il y avait besoin de préciser, un maillot de bain bien évidemment. Nous avions un deux-pièces et n’avons pas rencontré de soucis avec ça.

La nourriture en Indonésie

Peu importe le régime alimentaire que vous ayez, en Indonésie, je pense que vous pourrez manger à votre faim. Sans gluten, très probablement, car beaucoup de plats sont à base de riz. Vous mangez de la viande, vous en trouverez aussi : les fameuse meat balls. Amis végétariens, vous serez également comblés !

Ma sœur et moi-même, qui ne mangeons pas de viande, avons été ravies en Indonésie. Il faut partir du principe où, les plats sont végétariens avec option viande. Plus ou moins tous les plats ont une version viande et végétarienne. Et ça, c’est plutôt super.

La cuisine indonésienne a « beaucoup de goût ». Ils utilisent pas mal d’épices notamment celles citronnées. Évidemment, beaucoup de coco dans les plats et pas mal de curry de légumes.

Nous avons goûté pour la première fois des plats à base de purée/sauce cacahuète. C’est le fameux gado gado. Et c’est très très bon. Ne vous cantonnez pas aux basiques et n’hésitez pas à essayer de nouveaux plats.

Le mie goreng maintenant. C’est un plat à base de nouilles jaunes frites dans l’huile. Ajoutez-y des oignons, de l’ail et de l’oeuf. Et comme toujours option avec poisson, viande ou légumes.

Il y a aussi le Susu. Le susu nous a marqué parce qu’on en a beaucoup entendu parler. Mais en soit, ce n’est ni plus ni moins du lait concentré que l’on met dans le café le matin.

Etc, etc.

retrouvez notre voyage plus en détail dans les articles juste en dessous !

Un peu de patience la suite arrive…

    1 Comment

    Laisser un commentaire